Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Fénelon Vaujours

Réalisation du verger patrimonial par la promotion BTS en aménagements paysagers.

Projet de mutualisation des expériences au sein du lycée du Paysage.

Pascal Papelard arboriculteur et président de l’association des croqueurs de pommes de Seine et Marne explique aux étudiants l’organisation de la journée de plantation, et les recommandations techniques à respectées.

La livraison des végétaux donne l’occasion à Monsieur Papelard d’expliquer ce que l’on doit vérifier techniquement avant la signature du bordereau de livraison (l’état sanitaire des arbres, les éventuelles dégradations liées au transport etc….)

A l’aide du plan de plantation, chaque essence a été déposée à proximité de la fosse de plantation, puis la mise en place du cordeau a été réalisée afin de faire un alignement le plus précis possible. 

Après avoir installé chaque arbre en fonction du plan de plantation et  mis le cordeau qui permettra d’aligner les fruitiers, Gilles Guillet explique les bases de la plantation. (Mise en place du piquet, taille racinaire,  intérêt du pralinage…)

Après avoir réalisé un mélange de terre et de terreau on passe à la phase plantation, en veillant notamment à ce qu’il n’y est pas de poche d’air et que le collet de l’arbre soit bien au niveau du sol d’origine.

On répète la mise en place du cordeau pour la deuxième rangée. Et la mise en place du piquet.

La réalisation de la cuvette est importante pour permettre un arrosage conséquent non seulement pour le plombage, mais aussi pour les arrosages lors de la première année, acte essentiel pour la reprise du végétal.

Après la plantation terminée, il faut absolument arroser abondamment afin notamment de « plomber » la terre c’est-à-dire éliminer les poches d’air éventuelles qui provoquerai un dessèchement racinaire. Ensuite  pour favoriser la reprise du végétal tailler l’arbre d’une façon assez conséquente.

Conclusion

Après une bonne journée de chantier, la plantation est quasiment terminée, les 47 fruitiers sont plantés. Il faudra fixer définitivement les colliers, et bien sûr arroser régulièrement les 6 premiers mois afin de favoriser la reprise du végétal, avant de récolter les pommes d’hier, les poires des anciens, les cerises de notre territoire  d’Ile de France.

Merci aux étudiants de BTSA pour leur implication, aux élèves de seconde bac pro pour le coup de main, à Pascal Papelard pépiniériste pour ses conseils.

Liste des fruitiers plantés : Abricotier luiset, pêche de Nancy, Prunier prune de coulommiers, Pêchers Amsden, reine des vergers, sanguine vineuse.

Pommiers barre, datte, fleuritard, Marie Madeleine, vérité, faro, chataignier, cox , range, jonagold, melrose ,transparente blanche Cognassier Wranga Cerisier burlat, cœur de pigeon, géant d’Edenfingen, montmorency, napoléon Poirier Beurré, hardy, conférence doyenne du comice, louise bonne, william rouge, Pruniers, mirabelle de Nancy, quetsche d’alsace, reine claude d’Oulins, reine claude dorée

Navigation