Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Fénelon Vaujours

A la découverte d’une coopérative alimentaire à Paris avec les 1ère STAV

Après avoir visité il y a un mois un exploitant en porc biologique situé au nord de Paris, les élèves de première STAV dans le cadre d’une sensibilisation à la commercialisation en circuit court des produits agricoles, ont visité la coopérative alimentaire de la goutte d’or.

Cette coopérative de consommateurs située dans le 18 eme arrondissement de Paris existe maintenant depuis 4 ans. A l’origine une AMAP, (association pour le maintien d’une agriculture paysanne) elle est devenue à l’initiative de quelques personnes une coopérative alimentaire. Anne membre actif de celle-ci depuis 2 ans a accueilli nos élèves sur place pour leur  expliquer le fonctionnement de la coopérative, mais aussi les valeurs qui sont à l’origine de ce projet :

- La volonté de manger mieux, en ayant une meilleure connaissance des produits.

- Le souhait de limiter au maximum les distances entres les producteurs et les consommateurs.

- Permettre aux producteurs de vendre leurs produits à des prix convenables pour eux, mais aussi pour les membres de la coopérative.

- Favoriser une agriculture durable, voir le plus souvent biologique plus respectueuse de la nature et des hommes. Une agriculture à taille humaine participant au développement de son territoire.

- Développer  la convivialité, du partage entre les coopérateurs, mais aussi un lien étroit avec les agriculteurs.

Les élèves ont pu découvrir les différents produits proposés par la coopérative à ses membres (viande, légumes, produits laitiers, jus de pomme, pain, fruits, légumes secs…). Mais aussi le fonctionnement très démocratique de la coopérative selon le principe d’un membre = une voix…Toutes les décisions étant prises lors d’une réunion mensuelle ouverte à chaque coopérateur.

En échange de la possibilité de faire ses courses à la coopérative, chaque membre ayant pris une carte pour une durée d’un an, se doit d’assurer une certains nombres de permanences du magasin soit en participant à l’ouverture de celui-ci, soit assurer la réception des différentes livraisons, mais également en  participant aux réunions des  différentes commissions de la coop comme par exemple la commission solidarité qui met en place des actions en faveur des plus démunis. Ainsi la coopérative participe à la réalisation de petits déjeuners pour les réfugiés en offrant des produits à une association locale du 18 -ème, chaque coopérateur peut s’inscrire pour participer à la confection et la distribution de ces repas. 

Cette visite appréciée par les élèves permettra par la suite de réaliser un petit repas dégustation avec les produits de la coopérative au sein de l’école.

Navigation